Qui va bercer Zoé?

30704019_10155453708203225_8402133152662814720_nL’écrivaine Andrée Poulin et l’illustrateur Mathieu Lampron nous proposent une oeuvre d’une rare complicité. Mots et illustrations s’entrecroisent à merveille, s’entrelacent et se bonifient pour nous porter subtilement au coeur de l’émotion. Lampron sait jouer de la lumière comme Poulin joue des mots: avec simplicité et raffinement.

Cet album propose une histoire qui aurait pu être très lourde et fort complexe à raconter. Et pourtant, ce n’est pas le cas. On sort de ce livre le sourire aux lèvres, l’oeil un brin humide et le coeur ouvert… avec une envie folle de faire des câlins!

Encore une fois, Andrée Poulin se surpasse. Avec un minimum de mots, quasi découpés au scalpel, elle nous raconte l’histoire de Méo Lebel, un monsieur à la peine si grande qu’il ne peut même plus pleurer. Sa vie croisera celle de la petite Zoé.

Une mort, une naissance, un vieux monsieur, une gentille voisine… et un hôpital. Le décor est planté et les personnages dévoilés, mais je ne vous en dirai pas plus de peur de gâcher votre plaisir.

Je pourrais vous dire tant de choses sur la puissance de tout ce qui n’est pas dit dans cet album mais plutôt évoqué ou induit. Je pourrais aussi vous en dire plus sur l’intelligence émotive des deux créateurs et la nécessité de lire cet ouvrage en famille, mais je vous laisse découvrir par vous-mêmes.

Osez ouvrir cet album. Vous en sortirez illuminés par la tendresse. C’est promis!

Poulin, Andrée (2018). Qui va bercer Zoé? (illustré par Mathieu Lampron). Montréal: Éditions Les 400 coups .

Sylvain Dodier

Acheter ce livre