La ballade de l’ours nomade

33528420_10155538478303225_4706122372057399296_nVoici un récit que vous aurez grand plaisir à raconter aux enfants de votre entourage… qui vous demanderont de le raconter encore et encore!

Le texte de Julia Donaldson, une populaire auteure anglaise pour les enfants, est un pur délice! Il rebondit, s’arcboute, glisse et rebondit à nouveau, tout comme l’intrigue.

Dans une classe quelque part dans le monde, «L’Ours Nomade a sa place en haut de l’étagère. Mais il y reste rarement très longtemps solitaire. Les enfants de la classe sont tous ses amis. Chaque week-end, l’un d’entre eux le ramène chez lui. Quand ensemble le lundi ils retournent à l’école, ils racontent à tout le monde leurs aventures folles.».

Et un jour, le petit nouveau de la classe, sans faire exprès, va échapper L’Ours Nomade dans la rue. Nous suivrons l’ourson dans toutes ses péripéties. Et croyez-moi, ce ne sont pas de petites aventures anodines!

Les magnifiques illustrations de Rebecca Cobb, auteure et illustratrice anglaise elle aussi, servent à merveille l’intrigue et ouvrent souvent la porte à des discussions avec les enfants sur la tolérance, l’autre et sa différence, l’écologie, la pêche commerciale, la récupération, le recyclage, la lecture, le vivre-ensemble, etc. À vrai dire, l’air de ne pas y toucher, ce magnifique album, fait pour être raconté, vous ouvre des dizaines de portes à emprunter.

On reconnait la qualité d’une œuvre d’art à sa résonance universelle. La ballade de l’ours nomade est justement de celles qui ont le pouvoir de retentir à travers le monde, du moins dans les pays occidentaux.

Vraiment, de par son intelligente légèreté, ses sous-entendus et son degré de raffinement, cet album est un incontournable pour qui aime lire des histoires aux enfants.

Donaldson, Julia (2017). La ballade de l’ours nomade (illustré par Rebecca Cobb). Paris:  Les Éditions des Éléphants.

Sylvain

Acheter ce livre